archives

BEM 2015

Cette catégorie contient 4 articles

QUILOMBO DA FAMÍLIA SILVA

de Sergio Valentim

Brésil | 2012 | 15’| VOSTF

DSC07667Histoire du premier quilombo urbain reconnu et attitré, qui se trouve dans un secteur noble proche du centre de Porto Alegre. La résistance de cette communauté qui revendique ses droits, évoque leurs ancêtres qui se sont battus pour la liberté.

Projection : samedi 17 octobre à 20h30h.

Este documentário conta a história do primeiro quilombo urbano reconhecido e titulado do Brasil, localizado em uma área nobre, próximo ao centro de Porto Alegre. A resistência desse povo evoca os antepassados que lutaram pela liberdade e que hoje lutam pelos seus direitos e pelas terras que habitam há quase cem anos.

Exibição: sabado 16 de outubro às 20h30

 


quilombo gravacao 4Sergio Valentim

Sergio Valentim est documentariste. Le film « Quilombo Familia da Silva » est son premier court métrage. Il a également réalisé le film documentaire « O Grande Tambor » en 2011, et plus récemment le long « Batuque Gaucho », qui raconte l’histoire de la religion africaine dans l’État du Rio Grande do Sul, situé dans la région Sud du Brésil.

Filmographie

BATUQUE GAUCHO – 2015

QUILOMBO DA SILVA FAMILLE – 2012

LE GRAND TAMBOUR – 2011

DOMINGUINHOS

de Joaquim Castro, Eduardo Nazarian et Mariana Aydar

Brésil | 2014 | 86’| VOSTF

_MG_6579Portrait du légendaire compositeur, accordéoniste et interprète. Au gré de séquences d’archives et d’entretiens récents, découverte d’un musicien généreux et authentique, reconnu comme l’un des plus grands interprètes de la Musique Populaire Brésilienne.

** Prix de Meilleur documentaire (choix du public) du Grand Prix du Cinéma Brésilien

Projection : samedi 17 octobre à 17h45.

Através de raras e preciosas imagens de arquivo e de encontros musicais marcantes com importantes artistas como Gilberto Gil, Gal Costa, Hermeto Pascoal, Djavan, Nara Leão, Luiz Gonzaga, entre muitos outros, “Dominguinhos” revela esse gênio da música brasileira, criador de uma obra profundamente autêntica, universal e contemporânea. O filme valoriza a experiência sensorial e cinematográfica, numa viagem conduzida pelo próprio Dominguinhos.

Exibição: sabado 17 de outubro às 17h45.

AS MINAS DO RAP

de Juliana Vicente

Brésil | 2015 | 14’| VOSTF

Still_AsMinasdoRap01Les femmes ont tardé à investir le monde du rap. Le film donne la parole à des femmes du hip-hop brésilien reconnues comme Negra Li, MC Gra et Karol Conká, abordant l’historique féminin du mouvement.

Projection : samedi 17 octobre à 17h45.

O documentário entrevista mulheres ligadas ao hip hop, abordando o histórico feminino dentro do movimento e dando voz a artistas como Negra Li e Karol Conka.

Exibição: sábado 17 de outubro às 17h45.


candidatas-premio-claudia_0Juliana Vicente

Juliana Vicente a suivi un cursus de cinéma à la Fondation Armando Álvares Penteado (FAAP). Issue de la classe moyenne, elle souffre beaucoup durant son enfance du racisme encore présent dans toutes les sphères sociales brésiliennes. C’est ce sentiment d’exclusion qui lui sert d’inspiration dans son travail de cinéaste. Dans “Em Cores & Botas”, court métrage autobiographique, Juliana raconte l’histoire d’une jeune fille qui rêve de devenir la première danseuse noire dans l’émission télévisée pour enfants Xou da Xuxa. Ce court métrage a été projeté dans plusieurs festivals de films, comme les Festival de la Havane 2010 et le Festival Iberoamericano de Huelva en Espagne en 2011. Depuis lors, Juliana a fondé sa propre maison de production, Preta Portê Filmes, où elle raconte les histoires des plus démunis: noirs, pauvres, femmes, homosexuels, lesbiennes, bi et transsexuels.

Filmographie

ESCOLA DAS ÁGUAS – 2015 | 55′

AS MINAS DO RAP – 2015 | 13′

O OLHO E O ZAROLHO – 2012 | 17′

CORES E BOTAS – 2010 | 16′

TUPÃ BAÊ – 2007 | 11′

PRIVATIZAÇÕES: A DISTOPIA DO CAPITAL

de Silvio Tendler

Brésil | 2014 | 57’| VOSTF

Sans titrePanorama d’une époque marquée par le démantèlement croissant de l’État brésilien : la vente d’actifs publics au secteur privé et les politiques de privatisation traduites en faits et chiffres. Le film est une leçon sur l’histoire récente du Brésil.

Projection : samedi 17 octobre à 16h.

O novo filme de Silvio Tendler ilumina e esclarece a lógica da política em tempos marcados pelo crescente desmonte do Estado brasileiro. A visão do Estado mínimo; a venda de ativos públicos ao setor privado; o ônus decorrente das políticas de desestatização traduzidos em fatos e imagens que emocionam e se constituem em uma verdadeira aula sobre a história recente do Brasil.

Exibição: sábado 17 de outubro às 16h.


programa 3 a 1 TV BrasilSilvio Tendler

Silvio Tendler a une longue expérience dans la documentation de l’histoire brésilienne : il a réalisé plus de 60 films entre courts, moyens et longs métrages. En 1981, il a créé la maison de production Caliban Produções Cinematográficas, orientée vers les biographies historiques d’ordre sociales, où il travaille comme réalisateur et scénariste. Tendler a un master en Cinéma et Histoire obtenu à l’école des Hautes Études Sorbonne (1976) avec une spécialité en Cinéma appliqué aux sciences sociales au Musée Guimet (Paris). Depuis 1979 il est professeur au département de communication à la Pontifícia Universidade Católica do Rio de Janeiro, où il est actuellement le coordinateur de la licence en cinéma. Le réalisateur a reçu diverses récompenses lors de festivals brésiliens prestigieux tels que Brasília, Gramado et Rio, et il est entré dans la sélection officielle du Festival de Cannes avec le film « Glauber Film, Le Labyrinthe du Brésil ». Il participe à plusieurs expositions et festivals internationaux. Trois de ses films sont des blockbusters au Brésil dont « O Mundo Mágico dos Trapalhões » avec un million de spectateurs et « Années JK » avec 800.000 spectateurs.

Filmographie (sélection)

OS ANOS JK – UMA TRAJETÓRIA POLÍTICA (1980)

O MUNDO MÁGICO DOS TRAPALHÕES (1981)

JANGO (1984)

ANOS REBELDES (1992)

CASTRO ALVES – RETRATO FALADO DO POETA (1999)

GLAUBER O FILME – LABIRINTO DO BRASIL (2003)

ENCONTRO COM MILTON SANTOS OU O MUNDO GLOBAL VISTO DO LADO DE CÁ (2006)

JOSUÉ DE CASTRO – CIDADÃO DO MUNDO (1994)

MARIGHELLA – RETRATO FALADO DO GUERRILHEIRO (2001)

JK – O MENINO QUE SONHOU UM PAÍS (2002)

MILTON SANTOS – POR UMA OUTRA GLOBALIZAÇÃO (2004)

MEMÓRIA E HISTÓRIA EM UTOPIA E BARBÁRIE (2005)

O VENENO ESTÁ NA MESA (2011)

O VENENO ESTÁ NA MESA II (2014)

AGRICULTURA TAMANHO FAMÍLIA (2014)

PRIVATIZAÇÕES: A DISTOPIA DO CAPITAL (2014)

 


CINE PAISSANDU, HISTÓRIAS DE UMA GERAÇÃO

de Christian Jafas

Brésil | 2015 | 15’| VOSTF

Sans titreImpact culturel et social du cinéma qui a formé la génération Paissandu dans les années 60.

** Prix Jaracatiá de Meilleur documentaire au 9ème Curta Ourinhos

** Prix Miguel Borges de Meilleur documentaire au 1er Cine Picos 2014

** Prix de Meilleur scénario et Meilleur direction au III Festival Cine Curtas Lapa

** Prix Cacto de Ouro de Meilleur scénario et Meilleur direction au 9ème Encontro Nacional de Cinema dos Sertões 2014

Projection : samedi 17 octobre à 16h.

Documentário sobre o cinema que formou a Geração Paissandu, nos anos 60, e o impacto cultural e social desse período para a história do país.

Exibição: sábado 17 de outubro às 16h.


Perfil_003CHRISTIAN JAFAS

Diplômé en Communication sociale à l’École de Communication de l’UFRJ, Christian Jafas travaille dans l’audiovisuel depuis 1993. Au début de sa carrière, alors qu’il est encore étudiant, il dirige deux moyens et deux courts métrages de fiction diffusés dans des festivals nationaux. Il travaille comme réalisateur et scénariste à la télévision depuis 1999, ayant réalisé plus de 300 programmes pour les chaînes UTV, TVE/Rede Brasil et VideoSaúde. Il a également travaillé sur différents projets en tant que caméraman et directeur de photographie, dont le documentaire « Chico Anysio é » (2007) et le programme « Mário Carneiro: Artista Brasileiro » (2005). Au cinéma, il a participé à la production du film « JK: Bela Noite para Voar » (2009), de Zelito Viana, et était le caméraman principal du film documentaire « Gisele Omimdarewa ». « Cine Paissandu: histoires d’une génération » est son premier documentaire en tant que réalisateur.

Filmographie

CINE PAISSANDU: HISTÓRIAS DE UMA GERAÇÃO – 2013│15′

A VOZ DA FELICIDADE – 1999 │8′

QUASE ONIPRESENTE – 1997 │20′

DESTINO – 1996 │20′

SONHO – 1994 │6′

O CHAVEIRO DA TIJUCA

de Martin Brozers

Brésil | 2015 | 8’| VOSTF

10531476_621634267935845_5828356837987676751_o“N’imitez rien, ni personne. Un lion qui copie un lion devient un singe.” Victor Hugo

Projection : samedi 17 octobre à 16h.

« Não imite nada, nem ninguém. Um leão que imita um leão torna-se um macaco » – Victor Hugo

Exibição: sábado 17 de outubro às 16h.

 


Réals ChaveiroMartin Brozers

Septembre 2011, Yan, l’architecte, rejoint Nico, le cinéaste, pour embarquer dans l’aventure cinéma. Tous les 2 alors basés à Londres, ils produisent et réalisent « DICK LORENTPart 2″, thriller psychologique et premier chapitre du triptyque Dick Lorent. Les 2 frangins quittent ensuite le Royaume-Uni pour un grand voyage en Asie du Sud Est et Amérique du Sud. De ce voyage naîtront 2 films : « WOO HOO (Youre so) », un clip musicalflamboyanttourné sur 3 continents pour le groupe Jesus Is My Girlfriend et « LE SERRURIER DE TIJUCA », un court métrage, tourné à Rio de Janeiro, qui traite du poids de la société qui nous entoure.

En mars 2015, les Martin Brozers sinstallent à Paris.

Filmographie

O CHAVEIRO DA TIJUCA (2015)

JE SUIS TUER (2015)

LITTLE MISS LATE – Betty Steeles (2015)

PASTIS 51 (2014)

WOO HOO (You’re so) – Jesus Is My Girlfriend (2014)

DICK LORENT – Part 2 (2013)

JESUS IS MY GIRLFIEND – Jesus Is My Girlfriend (2011)

ROSA BROWN (2011)

COBRAS vs ANACONDAS (2010)

NUIT DE FOU (2010)

KIDS NUGGETS (2009)

ANTI-THIXOTROPIC (2009)

LA YUMBINE ET RIEN D’AUTRE (2003)

NOT JUST WARRIORS (2003)

DE GRAVATA E UNHA VERMELHA

de Miriam Chnaiderman

Brésil | 2014 | 80’| VOSTF

Sans titreUne réflexion sur la construction de l’estime de soi à travers la construction du corps. Choisir son genre, choisir son corps, et de ce fait sa façon d’être au monde. Des musiciens, artistes et créateurs de mode de premier plan, ainsi que des figures de la nuit brésilienne témoignent.

** Prix Felix de Meilleur documentaire 2014

Projection : vendredi 16 octobre à 20h.

Projection suivie d’une débat : DROITS, GENRE ET SEXUALITÉ(S)

** Cette projection aura lieu dans la petite salle au cinéma La Clef. Nombre de places limité.

Com depoimentos de grandes nomes de um mundo transgressor, onde a sexualidade é reinventada, o documentário cria uma vertigem a partir do jeito que cada um encontra de se respeitar na construção do próprio corpo. No uso das roupas e na criação de contornos, vão surgindo formas desruptoras de vida. O estilista Dudu Bertholini entrevista e revela as experiências peculiares de Laerte, Rogéria, Ney MatoGrosso, Johnny Luxo, Candy Mel e outras personalidades.

Exibição: sexta-feira 16 de outubro às 20h.

Sessão seguida de um debate: Direitos, Gênero e sexualidade(s).


miriam e chapéus walerioMiriam Chnaiderman

 

Miriam Chnaiderman est docteur en Arts à l’ECA-USP et chercheuse au Laboratoire de psychopathologie du programme d’études supérieures en psychologie clinique de la PUCSP. Psychanalyste et membre du Département de psychanalyse de l’Institut Sédes Sapientiae, elle a déjà publié deux livres nommés « Ensaios de Psicanálise e Semiótica » (ed. Escuta, 1989) et « O hiato convexo: literatura e psicanálise » (ed. Brasiliense, 1989). Elle participe régulièrement à des débats, des tables rondes et à des conférences pour les professionnels des arts, ainsi que pour les psychanalystes dans tout le Brésil.

 

 

 

 

 

Filmographie

DIZEM QUE SOU LOUCO – 1994│13′

ARTESÃOS DA MORTE – 2001│18′

GILETE AZUL – 2003│16′

ISSO, AQUILO E AQUILO OUTRO – 2004 – 38′

VOCÊ FAZ A DIFERENÇA – 2005│26′

PASSEIOS NO RECANTO SILVESTRE – 2006│15′

PROCURA-SE JANAÍNA – 2007│54′

SOBREVIVENTES –  2008│48′

M’BOI MIRIM, DOS ÍNDIOS, DAS ÁGUAS, DOS SONHOS – 2009│28′

DE GRAVATA E UNHA VERMELHA – 2014│86′

 

FAVELA GAY

de Rodrigo Felha

Sans titreBrésil | 2014 | 71’| VOSTF

A travers des portraits choisis, Favela gay décrit la communauté LGBTi des favelas de Rio de Janeiro. Au-delà de l’homophobie et du poids des a priori, c’est aussi l’occasion de suivre les parcours uniques de ceux qui se sont affirmés par la danse, la musique, la politique ou encore les études.

** Prix du Jury populaire du Festival de Rio 2014

Projection : vendredi 16 octobre à 18h.

Projection suivie d’une débat : DROITS, GENRE ET SEXUALITÉ(S)

** Cette projection aura lieu dans la petite salle au cinéma La Clef. Nombre de places limité.

O filme mostra como é a vida da comunidade LGBT nas favelas do Rio de Janeiro. Gays existem em todo lugar, seja no morro ou no asfalto, mas aqui o assunto é tratado com a participação de outros signos – o tráfico, as igrejas evangélicas e a vizinhança. O filme também aborda as questões comuns dos homossexuais e transexuais: homofobia, reconceito, aceitação da família, trabalho e o dia a dia com a sociedade. Apesar das dversidades, cada personagem, inserido no cotidiano de sua comunidade, conta como reinventou sua história através da música, da dança, da política e do estudo.

Exibição: sexta-feira 16 de outubro às 18h.

Sessão seguida de um debate: Direitos, Gênero e sexualidade(s).


Favela Gay_Foto Diretor 4Rodrigo Felha

Diplômé en direction cinématographique à l’École de Cinéma Darcy Ribeiro, Rodrigo Felha débute sa carrière comme stagiaire à TV Globo. Il travaille ensuite durant sept ans en tant que coordinateur du Centre audiovisuel de l’ONG Central Unica das Favelas (CUFA – Favela Cité de Dieu). Pendant cette période, il participe également à plusieurs productions pour la télévision et à des documentaires notamment comme directeur de la photographie de « Agora por nós Mesmos ». Résident de la Cité de Dieu, Rodrigo Felha a dirigé l’un des épisodes de « 5X Favela – Maintenant par nous-mêmes », film choisi pour la sélection officielle du Festival de Cannes en 2010. Il est également l’un des fondateurs de la CUFA (Centrale des Favelas), où il coordonne des projets sociaux à la Cité de Dieu avec sa troupe de théâtre « enfants Arteiros », qui réalise des présentations dans tout le Brésil.

 

 

Filmographie

FAVELA GAY – 2014│71′

5 X PACIFICAÇÃO – 2012│96′

AGORA POR NÓS MESMOS – 2010│ 103′

FALCÃO, MENINOS DO TRÁFICO 2006 │ 57′

 

SUR LA ROUTE AVEC SÓCRATES

de Niko Apel et Ludi Boeken

France | 2014 | 86’ | VF

Sans titreEn 1984, Daniel Cohn-Bendit se rendait au Brésil à la rencontre de l’équipe du Corinthians, menée par son capitaine Sócrates. Vibrant au rythme de leur printemps démocratique, les joueurs de cette équipe rêvaient d’une société équitable, bien au-delà des stades. Road-movie de Daniel Cohn-Bendit en quête de ce qu’il reste des utopies de cette démocratie en 2014.

Ouverture : Mercredi 14 octobre à 20h

Projection suivie d’une rencontre avec le réalisateur Niko Apel et l’ancien député européen Daniel Cohn-Bendit.

Em 1984, Daniel Cohn-Bendit foi ao Brasil para encontrar a equipe de futebol do Corinthians, liderada por Sócrates. Os jogadores desta equipe sonhavam de uma sociedade igualitária, além dos estádios. Road-movie de Daniel Cohn-Bendit em busca do que resta desse ideal democrático em 2014.

Estréia do festival: Quarta-Feira dia 14 de outubro as 20h.

Sessão seguida por um encontro com o diretor do filme Niko Apel e do ex-deputado europeu Daniel Cohn-Bendit.


Sans titreNiko Appel

 

Niko Appel est né à Francfort en 1978. Pendant ses études, il sélectionne des films qu’il présente dans un ciné-club. A la même époque, il commence à réaliser des courts métrages. Il poursuit ensuite des études de documentaire à la Baden-Württemberg Film Academy. Il Réalise à la fois des documentaires comme Genova città aperta (2001) et If dogs run free (2002), et des courts métrages comme Prime Time (2003), Gülay (2004) et le biopic Pake (2006). Parallèlement à cette activité, il écrit également de nombreux scénarios. Sonbol, son film de fin d’études, a gagné le prestigieux First step award.

 

 

 

Filmographie

PIRATEN AUF GROSSER FAHRT – 2013│90’

A PLAY FOR FREEDOM – 2012 │ 2X43’

VON KINDERN – 2010 │ 80’

SONBOL – 2008 │ 54’

PAKE – 2006 │ 60’

GÜLAY – 2004

ROTWEIN – 2004

PRIME TIME – 2003

IF DOGS RUN FREE – 2002

GENOVA CITTA APERTA – 2001

 

 

JEUDI 15 OCTOBRE

//VIOLENCES ET DISCRIMINATIONS//

20h00 : Branco sai, Preto fica

Sans titreProjection suivie d’une rencontre :

Victimes de discriminations au quotidien, les habitants des périphéries et les “minorités” sont les principales victimes de la fracture sociale.

Séance présentée par Vitor Zan (Doctorant en cinéma à l’Université Paris 3).

Intervenants :

  • Glauber Sezerino (Sociologue/EHESS)
  • Charlotte Recoquillon (Chercheuse/l’Institut français de géopolitique. Directrice de Humanity in Action France)
  • Eros Sana (Journaliste et photographe/Basta!)

MERCREDI 14 OCTOBRE

//Ouverture │État des lieux des mouvements sociaux//

19h00 : Pot d’ouverture avec Sambola

20h00 : Sur la route avec Sócrates Sans titre

Projection suivie d’une rencontre avec le réalisateur Niko Apel et l’ancien député européen Daniel Cohn-Bendit.

Brésil en Mouvements 2015 – 11ème édition

La 11ème édition du festival aura lieu du 14 au 18 octobre 2015 au cinéma La Clef (Paris 5è), autour de plusieurs sessions thématiques.

 

 

Durant 5 jours, vous pourrez découvrir une programmation documentaire de production récente, en grande partie inédite et rencontrer et débattre avec des réalisateurs, des producteurs, des représentants d’ONG et des mouvements sociaux, ainsi que des responsables et des personnalités du monde socioculturel brésilien et français.

Chaque session propose plusieurs films sur la même thématique, suivis d’une rencontre en présence des réalisateurs ou d’un débat avec des intervenants spécialisés sur le sujet traité. Les participants échangent autour de leurs expériences ce qui permet d’établir rapidement un dialogue entre réalités françaises et brésiliennes.

Les thématiques sont construites chaque année à partir des films reçus via l’appel à films. Merci à tous les bénévoles de la commission programmation !

Au programme de cette édition 2015 :

  • Violences et discriminations
  • Genre et sexualité(s)
  • Libéralisme économique
  • Noirs du Brésil
  • Système carcéral
  • Musiques (traditionnelle et d’aujourd’hui)
  • Le changement climatique : enjeux, menaces, alternatives

Cette année, en vue de la conférence Paris Climat 2015 (COP21), Brésil en Mouvements propose également une projection spéciale sur l’environnement (agro-écologie, consommation, industrie extractive), ainsi qu’un grand débat faisant écho aux enjeux du changement climatique, de la transition écologique et de l’efficacité énergétique.

Bientôt la programmation complète en ligne !

———————————————————————————————————————

A 11a edição do festival terá lugar do 14 ao 18 de outubro 2015 no cinema « La Clef » (Paris 5è), contando com diversas sessões temáticas.

Durante cinco dias, você poderá descobrir uma programação de documentários recentemente realizados, em grande parte inéditos, além de encontrar e discutir com cineastas, produtores, representantes de ONGs e de movimentos sociais, e responsáveis do mundo sociocultural brasileiro e francês.

Cada sessão propõe diversos filmes sobre um mesmo tema, seguidos de um encontro no presença do diretor ou de um debate com diferentes especialistas do assunto em questão. Os palestrantes trocam ideais sobre suas experiências, o que nos permite de criar uma troca sobre as realidades francesa e brasileira.

Os temas do festival são escolhidos todos os anos em relação aos filmes recebidos através da convocatória. Agradecemos antes de tudo aos voluntários do comitê de programação!

Este ano no programa de Brésil en Mouvements 2015 abordaremos os temas seguintes :

  • Violência e discriminações
  • Gênero e sexualidades
  • Liberalização econômica
  • Negros do Brasil
  • Sistema carcerário
  • Musicas (tradicional e de hoje)
  • Mudança climática : desafios, ameaças e alternativas

Este ano, tendo em vista a conferência Paris Climat 2015 (COP21), Brésil en Mouvements propõe igualmente uma exibição especial sobre o meio ambiente (agro-ecologia, consumo, mineiração), além de um grande debate tratando da mudança climática, da transição ecologógica e a eficiência ernergética.

Logo logo, nosso programa estará disponível online!

 

Appel à films – Brésil en Mouvements 2015

Pour la 11ème édition de Brésil en Mouvements, qui se tiendra du 14 au 18 Octobre 2015, l’association Autres Brésils recherche des films documentaires récents sur la société brésilienne (2012>2015). Vous avez réalisé ou produit un documentaire portant sur le Brésil ? Envoyez-nous une copie DVD de votre film avant le 13 mai ! Il sera visionné et entrera automatiquement en lice pour la sélection de Brésil en Mouvements 2015. Le film sera par a illeurs intégré à notre videothèque mise à disposition des adhérents pour visionnage dans nos locaux. INSCRIRE SON FILM

———————————————————————————————————————

Pela 11ª edição de Brésil en Mouvements, que acontecerá entre os dias 14 e 18 de Outubro de 2015 no Cinema La Clef (Paris), Autres Brésils busca filmes recentes (2012> 2015). Você dirigiu ou produziu um documentário sobre o Brasil? Envie-nos uma cópia em DVD até dia 13 de Maio ! Os filmes recebidos serão integrados à lista de filmes para a seleção da mostra Brésil en Mouvements 2015. Além da seleção, os filmes serão integrados a nossa videoteca accessível aos membros da associação para consulta em nosso local. INSCREVER SEU FILME

Rejoignez 19 autres abonnés