26 septembre : Côté Courts

JEUDI 26 SEPTEMBRE

La séance de court-métrages de la 15e édition de BEM dévoile, par la poésie et la politique du cinéma, une multitude de regards en tension : regards des autochtones, des quilombolas et des victimes des violences policières. Il s’agit d’une séance puissante et incontournable, incarnant l’esprit des 15 ans de ce festival engagé.

Séance suivie d’une rencontre avec les réalisateurs de Nossos Mortos Têm Voz, Gabriel Barbosa et Fernando Sousa (Quiprocó Filmes), ainsi que la militante et historienne Nivia Raposo, membre du réseau des familles des victimes de la violence d’État dans la Baixada Fluminense (Rede de Mães e Familiares Vítimas da Violência do Estado na Baixada Fluminense). 

18h // CÔTÉ COURTS //

TEKOHÁ : O SOM DA TERRA / Le Son de la terre 

de Rodrigo Arajeju et Valdelice Veron – 2017 – 20’ – VOSTFR

Nos mères mènent la reprise de la terre Tekohá Takuara pour sauver notre mode de vie – nhande reko. L’agrobusiness attaque les corps et les territoires autochtones dans le Mato Grosso Do Sul.

TEKOHA Still 1 - Nhandesys

MARÉ / La Marée

d’Amaranta César – 2018 – 23’ – VOSTFR

Plusieurs générations de femmes quilombolas vivent de manières distinctes leur relation au temps et à la terre.

Mare-2.jpg

NOSSOS MORTOS TÊM VOZ / La Voix de nos morts (Avant première française)

de Fernando Sousa et Gabriel Barbosa – 2019 – 28’ – VOSTFR

Dans la région de la Baixada Fluminense, les familles des victimes de la violence de l’État se battent pour sauver la mémoire de ces vies volées en dénonçant les violences policières, en particulier celles contre les jeunes noirs.

Nivia Raposo.png

Nívia Raposo, Rede de Mães e Familiares Vítimas da Violência do Estado na Baixada Fluminense

Gabriel Barbosa divulgação

Gabriel Barbosa, Quiprocó Filmes

Fernando Sousa Divulgação Quiprocó (1)

Fernando Sousa, Quiprocó Filmes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

— Information pratiques
Cinéma 7 Parnassiens
98 Boulevard du Montparnasse
75014 Paris

— Tarifs
7,5€ tarif plein / 6,5€ tarif réduit & adhérents Autres Brésils
Pass 6 séances : 36,90€

Vous pouvez réserver votre place sur la billetterie en ligne ou l’acheter directement sur place.

Tout au long du festival, un bar sera à disposition pour les petites faims et soifs.

Les commentaires sont fermés.

Rejoignez 18 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :